Tr1350656224_front_coveripoli, deuxième ville du Liban connue pour les   affrontements réguliers entre quartiers alaouite de  Jabel Mohsen et sunnite de Bab el Tabbeneh.  Les jeunes de ces quartiers sont marqués par des  cycles de violences récurrents depuis  plusieurs décennies. Plusieurs dizaines d’entre eux ont trouvé un moyen de s’exprimer au delà des conflits interconfessionnels, via le langage international de la danse, et plus spécifiquement du hip hop. Reportage à Tripoli à voir ici 

Publicités