70-1Ce dimanche, l’émission Maghreb Orient Express revient sur les vestiges d’une des correspondances de l’Orient Express. Il y a un siècle, la gare de Tripoli accueillait les luxueux wagons du Taurus Express. En effet, avant la seconde guerre mondiale, les passagers ayant traversé le Bosphore pouvaient s’arrêter à Alep en Syrie d’où ils pouvaient rejoindre l’Irak, ou le Liban, avec pour terminus Tripoli.

Voir le reportage sur les vestiges du Taurus-Express à Tripoli et à Beyrouth, réalisé avec Coline Charbonnier

Publicités