Publié dans le quotidien « La Libre Belgique », un reportage sur la vie quotidienne des habitants de la banlieue sud de Beyrouth, touché par une vague d’attentats depuis l’été 2013. Pour certains d’entre eux, cet ennemi invisible est « pire qu’Israël lors des bombardements de 2006 ».

Publicités