Leïla Zerrrougui, représentante spéciale de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, revient de Syrie. Elle tire la sonnette d’alarme. Les enfants sont en première ligne dans la guerre, victimes des deux parties.du conflit. Rencontre au Liban avec une jeune victime, paralysée par un éclat d’obus à Yabroud.

Publicités