A Gaza, il n’y a pas de salles de cinéma. Deux cinéphiles ont décidé de raconter l’histoire d’un territoire privé d’images, où la culture se délite.
A lire aussi, le portrait du producteur du film : http://bit.ly/YFPhL8

Publicités